December 15, 2016

November 28, 2016

November 22, 2016

October 11, 2016

September 26, 2016

Please reload

Recent posts

Les faux amis : global

19-Sep-2016

 

Cette magnifique mappemonde de 1566 sert de préambule au faux ami français/anglais de la semaine: global. Comme la perspective inhabituelle choisie par ce cartographe, le mot du jour a un sens connexe mais différent dans les deux langues. Same but different, quoi!

 

En anglais, a global issue dénote une question dont la portée s'étend au globe entier, un problème mondial, donc.  En français, par contre, une situation globale se considère au sens large, de haut en bas et d'est en ouest, si l'on veut. En anglais on traduirait par overall ou on the whole, au sens de globalement


        The overall situation is improving. On the whole, we are satisfied.

 

J'observe assez régulièrement ce faux ami dans les textes d'organisations internationales chargées de mettre en oeuvre les objectifs de développement globaux (aïe!) édictés par l'ONU dans son Agenda 2030 (tiens, tiens, encore un faux ami...) La popularité grandissante de l'anglicisme globalisation pour mondialisation contribue à semer la confusion. 

 

Pour ne plus perdre le nord, rappelez-vous simplement que global est employé au sens littéral en anglais et au sens figuré en français. 

 

Illustration: [Planisphère] / A Dieppe par Nicolas Desliens, 1566. Bibliothèque nationale de France. (gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b550070829/f1.item)

Please reload

Please reload

Archive

Viviane Lowe

traduction + communication